BLOG F1ORG
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.f1org.org/data/fr-articles.xml

Atlas-210x.jpgJ’ai fait l’acquisition d’un poste mythique des années 1975/1980, l’ATLAS 210X. Cet appareil a été conçu aux Etats-Unis par la société Atlas Radio dont le fondateur, Herbert G. Johnson était radioamateur sous l'indicatif W6QKI. Né en novembre 1920 à Pittsburgh, ce passionné d'électronique conçoit sa première radio à l'âge de 14 ans et passe sa licence de radioamateur.

En 1961, il fonde la société SWAN qui se développera rapidement et s'installera à Oceanside (Californie). Cette compagnie sera fusionnée en 1967 avec Cubic Corporation. Ce radioamateur continuera à contrôler la SWAN Corporation jusqu'en 1973. En 1974 il crée la société ATLAS qui produira une ligne de radio robuste très appréciée pour le mobile. Ces Transceivers seront révolutionnaires pour l’époque et bien plus performants que les nouveaux postes japonais sortis au même moment.

Petit et léger (3,8 Kg), entièrement transistorisé cet appareil fonctionne sur les 5 principales bandes HF (80-40-20-15 et 10m) pour une puissance d’environ 100 Watts HF. Il est réalisé de façon modulaire, les cartes sont enfichées verticalement dans des connecteurs de qualité très professionnelle.

Synoptic atlas.jpg

J'utilise avec l'Atlas 210X un ancien micro SHURE, modèle 444, spécialement prévu pour le mode SSB (courbe de fréquence optimisée 300-3000 Hz) et la modulation est excellente. Ce type de micro a été très utilisé à l'époque et on le retrouve par exemple sur la station radio de Marlon Brando (KE6PZH ou FO5GT sur son ile de Polynésie Française). Il utilisait ce micro avec un émetteur récepteur SUNAIR, type GSB 900 DX.

Atlas 210 PA.jpg

PA à transistors (les premiers !)

Atlas 210 RF.JPG

Module RF

Le récepteur est basé sur un simple changement de fréquence, (MF sur 5.5 Mhz), pas d'étage HF, mélangeur à diodes en anneau. Cette architecture est la même que le K2 d’ELCRAFT. Tous les composants sont des composants courants et traditionnels que l’on trouve aujourd’hui dans la plupart des magasins d’électronique.

Atlas 210 dessus.jpgLa réception de cet appareil est très bonne, le rapport signal/bruit excellent, toutefois sa sensibilité est un peu faible sur les bandes hautes des 15 et 10 mètres. Certains radioamateurs tels que PA0FRI proposent de nombreuses modifications pour améliorer cet appareil.

C'est un rel plaisir de pouvoir modifier ou réparer ces émetteurs récepteurs un peu anciens. Pouvoir trafiquer avec autre chose que de l'Icom, du Yaesu ou du Kenwood devient aujourd'hui de plus en plus rare! Rien à voir avec les Transceivers modernes, multifonctions actuels, gadgétisés à outrance, totalement en composants CMS et irréparables pour la majorité des amateurs. 


 


Catégorie : - Vintage
Précédent  
  Suivant

PROPAGATION RADIO
Visites

 114433 visiteurs

 4 visiteurs en ligne