BLOG F1ORG
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.f1org.org/data/fr-articles.xml

Devenez om.jpgL’objectif de ce article n’est pas de faire ce que d’autres ont très bien fait….. Décrire l’activité radioamateur demande des heures et des pages Internet !! Pour les néophytes, voici 2 sites résumant très bien ce loisir :

http://www.radioamateur.org/promotion

http://fr.wikipedia.org/wiki/Radioamateur

Il y a aussi le film "Si tous les gars du monde" sortit en 1956 et qui représente très bien les techniques radios de l’époque mais surtout l'esprit de la communauté radioamateur (Ham Spirit).

Ma région actuelle :

Haute Normandie.jpg

Depuis maintenant 30 ans, je suis installé en Haute Normandie dans un village situé à 15 kilomètres de la ville de Rouen. Pour les spécialistes mon QTH (point d'émission) est JN-09-OI. Ces coordonnées ne sont pas aussi précises qu’un positionnement GPS mais permettent aux radioamateurs de la planète de me positionner assez facilement sur une carte mondiale.

Ma station actuelle :

Finis les investissements dans les émetteurs-récepteurs récents, je ne suis plus intéressé par ces équipements radioamateur bardés de fonctionnalités multiples plus ou moins utiles, de menus et sous menus trop nombreux et de DSP dont l’efficacité n’a rien à envier aux traditionnels filtres à quartz. J’ai des équipements très conventionnels et j’utilise principalement :

F1org antenna HF9V.jpg- 1 Kenwood TS 850S (100 w) pour toutes les bandes décamétriques

- 1 Yaesu FT 857D (100 W HF/VHF/UHF) pour le mobile

- 1 Kenwood  TM-V708 FM  (50 w) pour les bandes VHF et UHF

- 1 Icom IC 202S  (3 w) pour la SSB sur VHF (pour le fun !)

- 1 Yaesu FT 817 (5 w) pour le QRP en HF, VHF, UHF

Ma station est évidement complétée d’un PC pour les nombreux modes numériques, dont principalement le
PSK31, mon mode privilégié sur ondes courtes.

J’utilise actuellement une antenne filaire Windom type FD4 en V inversé de 41 mètres pour les bandes des 80/40/20/10 mètres ainsi qu'une antenne verticale Butternut HF9V pour les mêmes bandes et les bandes WARC.

Une puissance de 100 watts est suffisante pour faire le tour de la planète…. Mais avec 5 watts et parfois une antenne de fortune, cela devient très sportif !!! C’est ce que l’on appelle le trafic en QRP et c’est le mode que j’affectionne particulièrement, principalement en  portable et en mobile durant mes vacances.

qrp_f1org.JPGEn ce qui concerne les VHF, une antenne Halo pour le 144 Mhz en SSB et un dipôle pour le 50 Mhz sont installés sous le toit da la maison et me suffisent largement les jours de bonne propagation. Alors qu’en 1989 les F1 n’avaient pas accès aux bandes décamétriques, mes antennes étaient plus conséquentes (Yagi 11 éléments en 144 Mhz et 21 éléments en 432 Mhz). Cela m’a permis de faire de très bons contacts avec toute l’Europe et des contacts intercontinentaux depuis les satellites Oscar 13 et autres. Aujourd’hui le faible trafic radioamateurs sur ces bandes me pousse à ne pas installer de nouvelles antennes.

Lorsque la propagation est bonne sur VHF ou UHF  (surtout en liaisons troposphériques ou sporadiques), tout est possible. Avec 3 watts en 144 Mhz et une antenne halo intérieure, j’ai établi des contacts à plus de 1000 kilomètres et avec 5 watts et un simple dipôle sur 50 Mhz, des contacts avec les stations de la côte Est des USA.


Catégorie : BLOG F1ORG -
Précédent  
  Suivant

PROPAGATION RADIO
Visites

 114433 visiteurs

 4 visiteurs en ligne