BLOG F1ORG
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.f1org.org/data/fr-articles.xml

 Eurosignalcabine_telephonique.jpgVous vous souvenez des tonalités bizarres que l’on entendaient vers 1975 dans le bas de la bande FM, aux environs des 87,3 Mhz ? Et bien c’était Eurosignal, le premier système de recherche de personnes à couverture nationale.

A une époque ou sorti de votre bureau, vous deveniez injoignable, Eurosignal était le premier récepteur miniaturisé (18 cms de long, 7 cms de large, 250 g !) permettant de joindre une personne en mobilité. Équipe de 4 voyants LED (chaque voyant correspondant à un n°) dès qu’un voyant du récepteur s’allumait et qu’un Bip retentissait, charge à vous de rejoindre une cabine téléphonique et de rappeler la personne à qui vous aviez communiqué ce numéro d'appel unique.

Eurosignal_synop.jpgLe territoire national était découpé en 4 zones couvertes par une soixante d’émetteurs d’une puissance d’environ 2000 Watts en AM (puis ensuite FM) implantés sur des pylônes TDF. Une molette placée sur le récepteur permettait de sélectionner la zone dans laquelle vous étiez. En cas de mauvaise sélection de la zone ou d’une zone d’ombre un « Beep- Beep »  vous indiquait que vous étiez "hors champ" et donc injoignable.

Ces récepteurs, (concentrè de haute technologie pour l’époque !) étaient fabriqués par Thomson-CSF et Dassault Electronique et commercialisé aux environs de 7590 Frs TTC ( 1157 € ).

Ce système était le premier système Européen de Radiomessagerie. Il fut peu à peu remplacé par la technologie POGSAG avec Tatoo et Alphapage (UHF 466 Mhz).


Catégorie : - Professionnel
Précédent  

PROPAGATION RADIO
Visites

 114433 visiteurs

 4 visiteurs en ligne